Photo en noir et blanc d’un homme et d’une femme
Il existe une catégorie de personnes qui possèdent un talent certain pour manipuler les émotions d’autrui. Et pour cela, ces individus utilisent souvent les mêmes stratégies psychologiques pour contrôler les gens qui les entourent. Ainsi, certaines de leurs techniques peuvent être puissantes mais également très subtiles, tant et si bien qu’il n’est pas toujours possible d’en prendre conscience.
Deux hommes qui discutent dans un café
Comment reconnaître ces techniques de manipulation ? Comment résister lorsque les mots se font violents ou insidieux ? Je vous propose d'explorer les mécanismes de la manipulation par le langage avec les moyens de s'en prémunir. Apprendre à déceler les pièges d'une telle communication est indispensable pour se forger un esprit critique nécessaire face aux tentatives d'influence.
Pour certaines personnes, mentir de façon pathologique peut être une compulsion qui échappe à leur contrôle. Ces menteurs compulsifs n’arrivent pas à dire la vérité. Ils vont créer plusieurs mensonges les uns à la suite des autres afin de maintenir leurs différentes fictions. Leur rapport à la véracité s’avère donc profondément dérangé. Ils vivent dans un monde que nous pourrions qualifier de « chimérique », dans lequel ils vont sans cesse inventer une nouvelle illusion avec un réel déni de la réalité.
Certaines personnes peuvent manquer d'empathie et ne pas être en mesure de se connecter émotionnellement aux autres. Dans cet article, je vais vous expliquer les causes du manque d'empathie…
Les recherches scientifiques sur le thème du mensonge révèlent que les hommes s’estiment doués pour mentir, alors que les femmes se voient moins talentueuses dans ce domaine. À travers cet article, voyons ce que révèlent les dernières études sur la tromperie, notamment en comparant les mensonges des hommes et des femmes.
Utilisé une fois, un mensonge ne représente pas un réel problème, mais plusieurs mensonges pour susciter l’obéissance ou autre chose de la part d’un enfant, pourraient être nuisibles. C’est en tout cas ce que révèle une étude scientifique…